Un différend judéo-musulman

Roger Cukierman, hier soir (Photo AFP)

Roger Cukierman, hier soir
(Photo AFP)

Interrogé hier par Europe 1, Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives (CRIF) a déclaré que tous les attentats antisémites étaient commis par des jeunes musulmans. Il a affirmé que Marine Le Pen était « irréprochable », à savoir qu’elle n’était nullement antisémite. Ses propos, tenus juste avant la soirée annuelle du CRIF, à laquelle François Hollande et Manuel Valls étaient invités, ont provoqué un tollé.

Volant au secours du président du CRIF, Marion Maréchal-Le Pen, a estimé qu’il avait été broyé par le « politiquement correct ». Comme toujours avec le Front national, elle n’a pas tout à fait tort. Il y a encore dans notre pays une bien-pensance qui confine à l’hypocrisie. M. Cukierman a le droit de dire la vérité, qui est la suivante : il existe aujourd’hui en France un néo-antisémitisme que nourrissent principalement des musulmans, sinon tous les musulmans, et qui n’a plus rien à voir avec l’affaire Dreyfus, Pétain ou Laval. Malheureusement, M. Cukierman qui, par ailleurs, avait invité des représentants de l’islam à la soirée du CRIF, a pour le moins manqué de diplomatie. Tant et si bien que le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a refusé de répondre à l’invitation du CRIF, comme il le fait chaque année et a demandé à être reçu par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Des musulmans attristés.

De toute évidence, M. Cukierman n’a pas calculé l’impact de ses propos qu’il s’est employé, dans son discours d’hier soir, à atténuer par tous les moyens qu’offre le vocabulaire. Ce n’était pas la peine de prononcer de fortes paroles si, quelques plus tard, il en annulait la portée. Sur le fond toutefois, il ne faut nourrir aucune illusion : les Français juifs savent que ceux qui les harcèlent ou les attaquent sont des Français musulmans dans la majorité des cas. On a un peu trop vite dit qu’il ne fallait pas faire d’amalgame entre les terroristes et l’islam en général ou encore que les premières victimes du terrorisme sont les musulmans. C’est peut-être vrai dans le monde, mais pas en France. Et si M. Cukierman s’est lancé dans un discours plutôt raide à l’égard des musulmans, c’est aussi parce que les auteurs des actes antisémites ne sont désignés, dans le langage politique, que par la litote ou l’euphémisme. Il est souhaitable de changer cette phraséologie, mais ce ne sont pas forcément les Français juifs qui doivent mettre les points sur les i, car il n’y a pas d’issue à une polémique entre juifs et musulmans modérés, qui sont sincèrement attristés, embarrassés et révoltés par ce que d’autres musulmans font au nom de leur religion. François Hollande a reçu aujourd’hui les représentants des deux cultes pour tenter de les réconcilier. Cela part d’un bon sentiment mais on peut se demander si c’est le rôle du président de s’occuper du sujet.

Les reproches qu’il faut faire à Marine.

Là où le propos de M. Cukierman devient absurde, c’est quand il dit que Mme Le Pen est irréprochable, alors que l’ascension du Front national est la pire chose qui puisse arriver aux Français juifs. Le FN est bel et bien l’héritier de l’extrême droite française, celle des anti-dreyfusards, de Léon Daudet, de la milice, du pétainisme, celle des Français qui ont envoyé leurs concitoyens juifs vers les camps de la mort. Le président du CRIF ne devrait pas ignorer que l’anti-européanisme de Mme Le Pen, son anti-américanisme, le charme qu’elle trouve à M. Poutine, le soutien qu’elle lui apporte au sujet de l’Ukraine, sont de très mauvaises nouvelles pour ses co-religionnaires. Pourquoi? Parce que toutes les options de Mme Le Pen sont fondées sur la suspicion que lui inspire la démocratie. Sans une démocratie solide, luttant contre les dictatures et les comportements autoritaires, il n’y a pas de salut pour les juifs.

RICHARD LISCIA

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Un différend judéo-musulman

  1. Delteil christian dit :

    Les Allemands actuels ne sont-ils pas les descendants de ceux qui acclamaient Hitler ? Ils ne sont cependant pas responsables de ce que faisaient et disaient leurs parents. Alors pourquoi les gens du FN, dont je ne suis pas, je le répète, qui sont les descendants de tous ceux que vous nommez seraient-ils forcément comme leurs ancêtres, c’est ce que vous semblez dire? Les temps ont changé, les gens et les idées aussi. Il ne faut stigmatiser personne. Il y a dans tous les camps des gents très bien, il y a aussi des pervers, des détraqués, des jihadistes. Dédramatisons et tout le monde se portera mieux.

    Réponse.
    Je continue à penser que l’arrivée du FN au pouvoir serait une catastrophe pour le pays, pour toutes les raisons que j’ai indiquées dans des quantités d’articles. Aujourd’hui, je me suis contenté de contester ce qu’a dit M. Cukierman.

    • Candide dit :

      Mais ne pensez-vous pas que précisément nous sommes déjà dans une catastrophe (économique, éducative, militaire par restriction budgétaire, sécuritaire) qui ne cesse d’empirer ; et même dans la guerre, extérieure et civile (zones dites pudiquement de « non droit » ), on en est à envisager de modifier la loi de 1905, pas par « accommodement, choix de la diversité, non discrimination, vivre ensemble », mais par abandon de nos libertés, de notre identité, de nos richesses, de notre héritage, de notre fierté, de notre dignité, de notre devoir pour nous-mêmes et envers nos descendants) ?

      Réponse
      Non. Votre description est caricaturale et correspond à ce qui nous attend si le FN occupe le pouvoir.Il n’est pas question de modifier la loi de 1905 et nous ne sommes pas dans une catastrophe militaire et sécuritaire.

  2. JMB dit :

    Quand un médicament nouveau est essayé contre un médicament de référence ou placebo, on n’obtient pas 100 % de bons résultats d’un côté et 0 % de l’autre, mais éventuellement une différence significative en faveur du nouveau médicament. De même, « il y a dans tous les camps des gens très bien », mais sur des sujets précis, notamment la capacité à accepter l’autre dans sa différence, il y a des différences significatives entre certains camps.

  3. Galex dit :

    En France … et aussi en Europe du Nord. Regardez le reportage « La haine des juifs à Malmö » ! Les images parlent, pas besoin de comprendre le suédois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *